Justice Climatique

La crise climatique touche tout le monde. Mais les conséquences ne sont pas les mêmes pour tous. À l’échelle mondiale, les personnes les plus pauvres subissent le plus les effets du changement climatique, alors qu’elles en sont les moins responsables. Nous appelons les pouvoirs publics à prendre des mesures concrètes permettant une politique climatique équitable et sociale.

Justice climatique

Soutenez notre campagne pour une politique climatique juste

Signez la pétition

La Terre se réchauffe à cause de nos émissions trop importantes de gaz à effet de serre, parallèlement à l’épuisement des ressources naturelles de notre planète. Ce phénomène bouleverse les climats et les saisons dans le monde entier. Les glaciers fondent et le niveau des mers augmente. Les phénomènes météorologiques extrêmes, tels que les sécheresses et les inondations, voient leur fréquence augmenter.

Vous saviez que ...

Les 1 % les plus riches émettent deux fois plus de CO2 que la moitié la plus pauvre de la population mondiale.

Inégalités en matière de CO2

Si les plus pauvres sont les plus durement touchés par la crise climatique, ce sont les plus riches qui sont responsables de la plus grande partie des émissions de CO2. Les 1 % les plus riches de la planète émettent aujourd’hui plus de 2 fois plus de CO2 que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. 

L'impact humain du changement climatique

Le changement climatique, les inégalités et la pauvreté sont indissociables. Ce sont précisément les pays les plus vulnérables qui souffrent le plus des conditions météorologiques extrêmes :

  • Chaque année, des millions de personnes sont contraintes de quitter leur foyer à la recherche de meilleures conditions de vie en raison de la faim, de faibles revenus et de catastrophes climatiques. D’ici 2050, quelque 250 millions de personnes risquent de fuir.
  • Les phénomènes météorologiques imprévisibles tels que les sécheresses et les fortes pluies entraînent la perte des récoltes et la mort du bétail. En conséquence, des millions de personnes manquent de nourriture et souffrent de la faim. 
  • Le changement climatique frappe particulièrement les femmes. En raison des inégalités existantes entre les sexes, les femmes bénéficient d’un accès moindre aux ressources financières, à la terre, à l’éducation et aux soins de santé. Cela réduit leur résistance aux effets du changement climatique.           

Quelle est l’action d’Oxfam pour lutter contre le changement climatique ?

Aide d’urgence lors de catastrophes climatiques et solutions durables

Oxfam et ses partenaires locaux aident les habitants et habitantes des zones vulnérables aux changements climatiques à se préparer à ses effets : catastrophes, inondations et sécheresses potentielles. Nous soutenons les organisations de petits agriculteurs qui défendent leurs droits et leurs intérêts. Nous leur apprenons à utiliser des méthodes agricoles et des cultures nouvelles, durables et résistantes à la sécheresse. 

Dans les pays les plus pauvres, les effets du changement climatique se font déjà sentir. Des conditions météorologiques extrêmes et imprévisibles, telles que des inondations ou des sécheresses extrêmes, en sont la conséquence. Lorsque des catastrophes climatiques surviennent, nous sommes prêts à fournir une aide d’urgence sous la forme d’eau potable, de nourriture, de kits d’hygiène et d’équipement sanitaire.

Avec vous, défendons une politique climatique efficace

Jamais auparavant autant de personnes n’avaient réclamé des mesures urgentes en faveur d’une politique climatique équitable et sociale. La mobilisation pour le climat gagne en ampleur chaque année. Ceux qui luttent contre la crise climatique et ses conséquences luttent également contre les inégalités dans le monde. 

Les actions individuelles et les initiatives citoyennes sont importantes, mais elles ne suffisent pas. Il est grand temps que le monde politique prenne ses responsabilités. Il doit adapter notre société de consommation pour que nous polluions moins. 

Pour une politique climatique décente, nous faisons également appel à votre soutien. Votre voix et votre enthousiasme lorsque des milliers de personnes descendent dans la rue pour exiger un plan climatique solide. Votre signature lorsque nous demandons à nos ministres de présenter des solutions concrètes lorsqu’ils et elles se rendent à la COP, le sommet annuel des Nations unies sur le climat.

Climate Changers

Devenez Climate Changer

À l’horizon 2050, 2,5 milliards de personnes supplémentaires seront touchées par la crise climatique, des vagues de chaleur aux inondations en passant par les mauvaises récoltes. Jusqu'à 80 millions de personnes supplémentaires seront menacées par la faim d'ici 2050. 

Rejoignez-nous pour agir en faveur d'une politique climatique juste et sociale.

 

Crise climatique : que demandons-nous à nos gouvernements ? 

Pour mettre un terme au changement climatique, il est capital de réduire les émissions de gaz à effet de serre. C’est pourquoi nous demandons instamment à nos pouvoirs publics :

  • d’opter pour les énergies renouvelables en lieu et place des combustibles fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel) ;
  • de promouvoir la mobilité douce et de réviser le système des voitures de société, d’investir dans les énergies renouvelables, d’interdire les agrocarburants produits à partir de denrées alimentaires et de favoriser un circuit alimentaire local et durable ;
  • d’interdire la publicité pour les produits ou services polluants qui ont un impact grave sur la crise climatique, de mettre fin aux subventions aux secteurs les plus polluants et d’introduire une taxe carbone progressive ;
  • de prendre en compte la discrimination sociale et de genre dans toutes les lois et mesures climatiques et d’inclure les groupes discriminés dans la prise de décisions.

Nous exhortons également nos gouvernements à se montrer à la hauteur de leurs responsabilités internationales et d’exiger qu’ils :

  • adoptent une loi nationale sur le devoir de vigilance des entreprises afin qu’elles soient tenues de respecter la planète et les droits humains où qu’elles se trouvent ;
  • augmentent la contribution de la Belgique au financement international de la lutte contre le changement climatique afin que notre pays contribue de manière équitable et croissante à l’objectif de 100 milliards de dollars par an ;
  • fournissent un financement supplémentaire à titre de compensation pour les pertes et dommages subis par les populations les plus touchées ;
  • incluent les biens de consommation produits à l’étranger mais consommés en Belgique dans le calcul des émissions de CO2 ;
  • prennent en compte les discriminations sociales et de genre dans les politiques d’aide humanitaire et de développement.
local_library_black_24dp Path 825 Path 826

Lisez nos rapports

Consultez nos rapports pour en apprendre plus sur la justice climatique.

Droite