Oxfam en telemarketing

Oxfam et le télémarketing

Vous avez peut-être déjà été contacté.e par téléphone au nom d’Oxfam. Ce contact direct est essentiel à nos yeux pour créer du lien et vous informer sur nos actions à travers le monde, et la manière dont vous pouvez les soutenir. Voici comment et pourquoi nous avons recours au télémarketing. 

Qui contactons-nous par téléphone ?

Nous contactons uniquement des personnes qui ont montré un intérêt envers nos activités. Par exemple en faisant un don, en signant une pétition ou en nous demandant des informations sur le legs.

Qui sont nos téléconseiller.e.s ?

Nous travaillons avec deux partenaires de confiance, actifs dans ce métier depuis plus de 10 ans, sélectionnés pour leur professionnalisme et leur engagement unique envers des associations à but non lucratif. Les téléconseiller.e.s qui appellent en notre nom suivent une formation préalable chez Oxfam Belgique, afin de pouvoir parler de nos projets en toute connaissance de cause.

Pourquoi demandons-nous un soutien mensuel ?

Oxfam mène de nombreux projets qui s’inscrivent dans la durée, pour améliorer durablement la vie des hommes, des femmes et des enfants partout dans le monde. Mener à bien de tels projets demande du temps et de l’argent. 

Votre soutien mensuel est important car il permet de financer des programmes à moyen et long terme.  Il permet de mieux évaluer les moyens dont nous disposerons dans le futur.

Il permet également de créer une réserve financière. Nous pouvons ainsi agir immédiatement en cas d’urgence humanitaire (conflit, catastrophe, etc.) sans devoir attendre les subsides des autorités.

Comment être sûr que l’appel provient bien d’Oxfam ?

Les appels proviennent uniquement de ces numéros :

  • 02 526 59 25
  • 02 880 11 84/85/88
  • 02 891 43 18
  • 02 808 21 17

Vous ne serez jamais contacté.e par un autre numéro ou un numéro de téléphone mobile. Si c’est le cas, il s’agit d’un appel frauduleux.

Si vous avez un doute quelconque sur un appel reçu, n’hésitez pas à contacter notre service ‘Donor care’ au 02 501 67 77, en mentionnant le numéro qui vous a contacté.e. Nous pourrons vous rassurer sur son caractère légitime ou non.

Quelles sont les règles que nos partenaires doivent respecter ?

Les personnes qui appellent au nom d’Oxfam Belgique sont nos ambassadeurs et ambassadrices. En toute situation ils et elles doivent faire preuve de politesse et accepter les refus sans insister.

Oxfam Belgique est membre de l’Association pour une Ethique dans les Récoltes de Fonds (AERF). Nous souscrivons à leur code éthique, leur charte du dialogue direct et suivons les règles de la ligne de conduite pour le recrutement par domiciliation européenne.

Nous exigeons de nos agences partenaires qu’elles connaissent et respectent également ces différents textes.

Pourquoi me demandez-vous mon numéro de compte ?

Un numéro de compte est nécessaire pour lancer un prélèvement automatique (mandat SDD) auprès de votre banque. Oxfam transmet cette information ainsi que vos données personnelles à la banque, dans des conditions strictes, afin de démarrer un soutien mensuel.

La mise en place du prélèvement SSD ne peut se faire que sur base d’une preuve tangible de votre accord. Dans notre cas, il s’agit de l’enregistrement de votre accord lors de la conversation téléphonique avec notre centre d’appel.

Vous recevez après l’appel téléphonique une confirmation écrite reprenant tous les détails. Vous avez alors encore le temps de modifier ou d'arrêter votre mandat. Ce n'est qu'après ce délai de réflexion que nous le transmettrons à votre banque.

Après l’appel téléphonique, vous disposez d’un délai de réflexion de durant lequel vous pouvez modifier ou arrêter votre mandat. Pour cela, il vous suffit de nous contacter via OBE.fundraising@oxfam.org ou en appelant le 02 501 67 77 (du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h).

La transmission de mon numéro de compte est-elle sûre ?

Le seul numéro IBAN ne permet pas à une personne ou à un organisme de vous prélever de l’argent. Pour que ce prélèvement soit effectivement mis en place, il vous faudra également obligatoirement signer un mandat de prélèvement (voir ci-dessus).

Dans tous les cas, si vous signez ce mandat, vous autorisez une personne clairement définie à vous prélever un somme elle aussi clairement définie.

Donner son IBAN ne permet pas à une personne de se servir dans votre compte bancaire. Les prélèvements sont soumis à certaines règles, vous n’encourez donc pas de risque à communiquer votre numéro IBAN.

Des questions ? Des remarques ?

Nous vous invitons à prendre contact avec nous au 02 501 67 77 pour toute question ou remarque liée au télémarketing.

Droite